Un abrazo de los Campoyanos !

Posted by Monique et Jean-Pierre on juin 3, 2011

Buenos dias ! Qué tal ?   Bonjour ! Comment allez-vous ?

C’est ainsi qu’on se salue ici ! Et dans les quartiers peuplés d’Indiens, tout le monde se dit bonjour même sans se connaître et c’est bien agréable ! La dernière fois que je vous ai écrit c’était la veille du Jeudi Saint. Ce jour-là, férié au Pérou, nous avons regardé avec des amis français ou connaissant le français, le CD du très beau film: Des hommes et des dieux. Nous ne le connaissions pas et nous l’avons beaucoup aimé. Le soir nous avons vécu une très belle célébration avec toute la paroisse réunie, très festive, il y avait beaucoup de monde. Le vendredi saint nous avons participé au Chemin de croix dans ce quartier où je suis si souvent auprès de mes petites ados et où Jean-Pierre a lancé et anime maintenant un après-midi Ping-pong pour les enfants. Nous nous plaisons dans cette « comunidad campesina »  (communauté paysanne)  constituée d’Indiens venus des Andes ou d’Amazonie, qui ont gardé leur façon de s’organiser.                                                                                                        Une vue de deux enfants de ce quartier que je rencontre souvent et du Chemin de croix.

 Le lendemain nous avons eu la visite de deux autres coopérants de la DCC, invités par Jean-Baptiste (le jeune coopérant qui travaille aussi sur Campoy, à gauche sur la photo). Ils vivent sur un autre secteur également défavorisé de Lima. Rencontrer d’autres coopérants DCC de surcroît, est toujours une grande joie. Le courant passe aussitôt et nous on se sent rajeunir de…..30 ans au moins !! Depuis nous avons accueilli également un autre jeune couple qui arrivait au Pérou pour 2 ans dans le Sud andin. Par ailleurs nous sommes toujours en lien avec Romuald (Colombie), Anna (Bénin) , Solène et Nicolas (Burkina Faso) avec qui nous avions fait notre stage de départ DCC. Communiquer permet de partager, de s’encourager, de découvrir des points communs, quelque soit le continent, liés à la misère et au sous développement auquel nous sommes confrontés.    Photo des 5 coopérants DCC de Lima avec Hubert (notre curé français).

La veillée pascale à Campoy fut magnifique  chaque communauté  avait cheminé avec des bougies à la main pour rejoindre le coeur de la paroisse. Ce fut de toute beauté, profondément ancré dans cette terre de Campoy, teinté des particularités de cette population pauvre, pour la plupart déracinée et de ses espérances. L’espoir de cette population, c’est un changement avec plus de justice sociale, du travail autre que le travail informel qui concerne 72% de la population péruvienne. Alors que le PIB a triplé depuis l’an 2000, le secteur public de la santé et de l’éducation sont toujours dans un état lamentable en ce qui concerne les quartiers populaires et les zones rurales. Face à cette situation les gens font preuve d’une extraordinaire débrouillardise, nous sommes aussi souvent ébahis devant leur   aptitude  à faire de très belles choses avec quasiment rien.                                                                 Le 2° tour des présidentielles est dimanche (le 5 juin), on tremble: il y a peut-être un espoir mais en face de lui, le retour à une situation déjà bien trop dramatiquement connue.                                                                                                                          Photos de la veillée pascale à Campoy.                                                  Deux évènements importants ont eu lieu ces derniers temps, tout d’abord  la présentation du livre de notre ami Mgr Paco d’Alteroche à Lima. Dans ce livre qui va être bientôt disponible en français  il raconte sa vie et donne un magnifique témoignage de son engagement en Amérique latine où il est parti en 1964, de l’Argentine au Pérou où il a vécu la plus grande partie de sa vie, dans le  Sud-andin.                                                                                                                                                                                                                  Nous avons   aussi été présents à l’ordination sacerdotale d’Oscar, le diacre de la paroisse. Ils étaient 9 à être ordonnés prêtres ce jour-là et 3 à être ordonnés diacres dans notre diocèse (Chosica) !! Ce fut très beau, très simple, mêlant les chants quechua, langue maternelle de la plupart de ces jeunes et les chants en espagnol. Oscar est parti depuis pour une autre paroisse et a été remplacé par un nouveau prêtre qui se nomme….Washington !!!                                            Leonidas, notre ami andin, directeur d’une maison d’accueil pour les jeunes dans le Sud andin, est venu à Lima pour une formation  et a passé 3 jours avec nous. On l’apprécie beaucoup, il a découvert ici le drame de ceux qui quittent les Andes pour venir chercher du travail et une vie qu’ils espèrent plus supportable à Lima.  

Un autre temps fort pour moi fut « El dia de la madre« , le jour de la fête des mères, organisé un soir pour les petites ados enceintes et mamans. Elles étaient venues 17 sur une quarantaine que j’accompagne. N’avaient pas pu venir celles qui habitaient loin, celles qui travaillaient, celles dont la mère ou le compagnon n’ont pas voulu qu’elles sortent, celles qui avaient oublié !!! mais bon j’étais très contente ! Une d’entre elles n’était pas là, elle avait fait une énième fugue, mais sa mère et sa grand mère étaient venues à sa place !  Avec Gloria et Francisca  ont avaient  confectionné un cadeau pour chacune, ce qui est le plus apprécié ici: Un panier avec de la farine, du sucre, des pâtes, de l’huile, du riz, du papier hygiénique et des bonbons.  Elles étaient heureuses. Chacune avait  apporté quelque chose pour le repas, ce fut très chaleureux.  On a fait aussi l’anniversaire de Maribel (19 ans) très émue et le 1° anniversaire des petites  jumelles de Jessica.   Photos de deux de « mes petites mamans »                                                                                                                                                                                                                                                Le jour de la fête des mères est un grand jour ici, il n’est pas concevable de ne pas être en famille ce jour-là même si, comme pour toutes les fêtes, c’est l’occasion de boire…beaucoup. Le spectacle le soir dans les rues, des femmes qui poussent leurs maris dans les bus est assez impressionnant à vrai dire.  Mais pour  finir sur une note optimiste, nous étions invités ce jour là et on a apprécié car c’est la 3° fois en 15 mois qu’on est invité par des Péruviens ! On était donc invités par Saul et Gloria (une autre Gloria !) et leur famille qui nous sachant loin de nos enfants ne voulaient pas nous laisser seuls ! Ce sont des gens très accueillants, voisins et amis d’Hubert. Le soir après la messe dans une autre des communautés où on aime bien aller, les responsables avaient organisé une fête pour les mamans, ce fut très sympa ! Bien sûr on a dansé des danses andines !

Jean-Pierre est toujours dans ses chauffeaux solaires, sollicité par d’autres personnes au delà de Campoy. Je continue également les cours (plutôt rencontres) dans les collèges, d’Education à la sexualité, c’est très prenant et ça nécessite beaucoup d’énergie mais c’est passionnant d’être en contact avec ces jeunes  qui vivent dans des conditions très difficiles et des situations très éprouvantes; bien loin de celles de la plupart de nos jeunes en France. Je laisse à Mahumi et Arumi le soin de vous dire Hasta luego et de vous envoyer un abrazo fuerte !                                                                                                 Monique et Jean-Pierre

Categories: News de campoy
3Juin

3 Responses to “Un abrazo de los Campoyanos !”

  1. pascale ressouche dit :

    chére monique, je regarde de temps en temps ton blog, quelle aventure, je t’admire, tout ce travail et cette prise en charge doit être dificile mais enrichissant, je reviens de chine pour une mission medicale acupuncture, c’est bien différent mais affolant aussi, trés trés médicalisé…
    je pense bien à toi, je vois beaucoup de tes patientes et elles vont bien, on parle de toi….
    bises et bonne continuation à vous 2.

  2. REMY dit :

    Je n’étais pas allée sur votre blog depuis longtemps et c’est bien sûr avec toujours un très grand intérêt que je lis vos activités et votre vie quotidienne!Et quelle admiration aussi pour ce que vous faites!
    Je pense que maintenant vous pensez de plus en plus à vos vacances dont la date se rapproche!
    Nous vous souhaitons un meilleur temps qu’actuellement car je pense que le décalage horaire en plus des températures hyper basses seraient très très durs!
    Amitiés et peut être à bientôt?
    Michèle

  3. Ahmed dit :

    Merci pour tous ces merveilleux coianetmmres et explications de vos pe9riples. Toujours autant de re9cits qui font reaver et nous donnent l’occasion de voyager gre2ce e0 votre blog. Merci e0 vous de nous apporter un peu de soleil, dans un pays of9 nous en manquons se9rieusement Magnifiques photos e9galement!J’appre9cie bcp de vous lire et e7a confirme vraiment le fait qu’il faut que mes enfants grandissent pour que je puisse, peut-eatre en faire autant . en tout cas, je l’espe8re..Bon voyage, profitez-en bien!AmicalementSince8res pense9es.Karine

laisser un commentaire