Joyeuses fêtes de Pâques à chacun !

Posted by Monique et Jean-Pierre on avril 21, 2011

Bonjour à chacun de vous tous.

Avant toutes choses un immense merci à ceux qui laissent des commentaires ou nous écrivent sur notre boite.        C’est toujours une grande joie de vous lire,  de découvrir les évènements qui tissent la vie des uns et des autres, de suivre un peu de loin la famille, les amis et les copains…..                                                                

Malheureusement il ne m’est pas bien facile d’écrire, le temps manque trop, même pour venir rédiger quelques nouvelles sur le blog.  J’ai aussi découvert il y a peu que plusieurs de mes mails n’étaient pas arrivés à leurs destinataires au Pérou, peut-être en est-il de même pour certains en France.

Si on ne peut plus se fier au courrier via  internet, alors que nous reste-t-il au Pérou, quand le courrier postal est plus qu’aléatoire surtout dans le sens Pérou-France et qu’il met au minimum 3 semaines entre Lima et Paris ???   Le service du courrier ressemble un peu à celui des bus, sans doute !

Les évènements importants de ces derniers temps ici sont bien entendu les élections du 10 avril dernier,  législatives pour élire les représentants au Congrès, également ceux qui vont   siéger au parlement andin mais aussi et surtout le 1° tour des présidentielles. Nous avions vécu les municipales et régionales en octobre dernier, ainsi nous aurons pu assister à ces évènements majeurs. Il faut savoir qu’au Pérou les élections sont obligatoires. Ceux qui ne vont pas voter sont passibles d’une amende  qui varie selon qu’on est dans un district « non pauvre », pauvre ou d’extrême  pauvreté. Pendant 48h règne  la loi « seca ». Au mois d’octobre on l’ignorait et comme on avait invité des amis le jour des élections la veille on est allé faire  les courses dans l’unique supérette de Campoy et voilà qu’à la caisse, on s’est fait confisquer nos bouteilles ! ley seca nous a-t-on dit. Ainsi on n’a pas oublié la consigne cette fois: la vente d’alcool est interdite ces jours-là. Comme pour toute interdiction bien sûr certains font leurs affaires à ce moment-là !!  Dans les rues on assiste au spectacle coloré de ceux qui portent les tee shirt jaunes offerts par tel parti, ceux qui portent la casquette rouge offerte par tel autre,  ceux qui acceptent de mettre des affiches sur leur maison, l’un distribue des boites d’allumettes à l’affigie de tel candidat, on a même eu des bonbons d’un certain parti en octobre dernier….! Les discussions vont bon train entre voisins et les gens n’hésitent pas à se demander publiquement entre eux pour qui ils vont voter  et à nous le demander d’ailleurs ! Le second tour aura lieu le 5 juin. A la surprise générale, l’effroi pour beaucoup, les Péruviens devront choisir entre Keiko, la fille de l’ancien dictateur Alberto Fujimori incarcéré après avoir été jugé dans son pays pour crimes contre l’humanité et corruption et l’ex-militaire Ollanta Humala, accusé lui aussi de crimes…..De nombreuses personnalités se sont prononcées publiquement tel Mario Vargas Llosa, prix Nobel 2010 de littérature, péruvien. On a le sentiment d’assister à un moment important de l’histoire de ce pays, lourd d’inquiétudes.

Que vont devenir les pauvres dans ce pays rongé par l’inégalité frappante entre les quartiers riches de Lima qui pourraient laisser croire qu’on est à Nice et les quartiers pauvres de la périphérie, les zones rurales de la montagne ainsi que  l’Amazonie ?                                                                Sans possibilité de trouver un logement ailleurs, les plus démunis s’installent dans les « cerros », zones inhospitalières sans aucun service où ils vivent dans la crainte d’être délogés par la police ou les trafiquants de terrain si nombreux qui avec de faux papiers revendiquent la propriété de ces terres.

Quand on voit la compétence et le matériel à disposition du personnel médical dans les quartier de type occidental et l’ indigence des « posta » (dispensaires) et hôpitaux du reste du pays….. Pour consulter à l’hôpital pour les gens de Campoy par exemple il faut aller d’abord dans un hôpital assez éloigné dès 5h30 du matin pour faire la queue pour avoir un rendez-vous. Ensuite il faut revenir à la même heure le jour du rendez-vous pour avoir quelques chances de passer.  Je ne parle pas des zones rurales comme Pitumarca par exemple où la mortalité est très élevée à cause de l’absence de services de santé équipés et de personnel suffisant. Dans l’éducation le problème est identique.

Le Pérou est un pays jeune. A Campoy la moitié de la population a moins de 20 ans, on trouve ça très sympathique tous ces jeunes. Ils ont envie de changer les choses, de concilier à la fois la modernité dont ils profitent déjà ne serait-ce que par internet dans les boutiques qu’ils fréquentent assidûment que par le goût de leurs racines auxquelles ils sont très attachés et qu’ils essaient de valoriser. Ici des jeunes avec Jean-Baptiste, l’autre volontaire DCC de la paroisse, arrivé en octobre dernier. Un compagnon symapthique qui a en charge les jeunes, surtout les plus en difficulté de Campoy. Lui s’occupe plutôt de prévention de la délinquance et des « pandilleros » (bandes violentes qui sévissent dans les villes d’ Amérique latine).

Pour moi c’est un autre versant de la jeunesse en difficulté auprès de laquelle  j’essaie d’être présente: les ados enceintes et jeunes mamans. Plus le temps passe, plus celles qui viennent me voir sont dans des situations dramatiques. 15 ans, 16 ans, 17 ans. La dernière qui est venue me voir vit seule avec sa maman mère célibataire dans une des dix cabanes installées sur la terrasse d’une maison de 3 étages, cabane à peine plus grande que le lit double où elles dorment, sans eau ni électricité. Elle a 17 ans et attend…..des jumeaux, son copain a 16 ans et il travaille déjà depuis 1 an. Le nombre de jeunes ados enceintes est affolant. Quel avenir pour ces jeunes et leurs enfants ? Quelle société peut engendrer de tels drames,  la pauvreté matérielle et affective sont elles seules responsables ?

On aimerait tellement les voir épanouies comme elles devraient toutes pouvoir l’être à cet âge !                                                                      Ici des jeunes d’un groupe de danse organisé par la paroisse.

Jean-Pierre est toujours occupé par ses panneaux solaires. Il est également en train d’organiser un atelier ping-pong pour les enfants du quartier le plus déshérité de Campoy.                                                Notre vie ici nous plaît toujours beaucoup.

Il paraît que vous avez un beau printemps, nous on est rentrés dans l’automne. Profitez bien de ces belles journées et de la nature !

On souhaite à chacun de vivre de belles fêtes de Pâques, on ne vous oublie pas !

On vous embrasse.

Monique et Jean-Pierre

Categories: News de campoy
21Avr

3 Responses to “Joyeuses fêtes de Pâques à chacun !”

  1. cuellar dit :

    joyeuse paques à vous deux entourés du peuple que vous aimés et qui vous le rend certainement!
    continuez votre mission avec votre enthousiasme habituel!
    bises

  2. André dit :

    Il semblerait que l’automne soit partout au Pérou : saison, politique, économie, … Et vla t’y pas que l’hiver va s’inviter ensuite : aïe, aïe, aïe …
    Même si tout n’est pas réjouissant et que l’on n’est pas obligé de croire au père Noël, il n’empêche que les fêtes pascales passent par là et que les promesses du printemps feront fleurir d’autres lendemains. L’espoir est au rendez-vous de votre détermination. Vous ne serez peut-être plus à Campoy pour regarder les fleurs ; c’est pourquoi nous vous soutenons pour que vous continuiez à semer à tout vent.
    Arrêtons de broger, miladzeu ! Tachez de ne pas tirer peine.
    Abrazzo printaniers et stéphanois

  3. Melanie et Loïc dit :

    Quel plaisir d’avoir de vos nouvelles, je passe régulièrement voir s’il y a de nouveaux articles. je ne vous laisse pas de toujours de message mais je pense toujours bien à vous!
    Je vois que vous êtes toujours autant passionée par la « tache » que vous accomplissez au Perou, c’est vraiment beau ce que vous faites!!
    En effet, je vois que les jeunes là-bas n’ont pas un avenir facile et quand je vois que beaucoup de jeunes en France se plaignent…..Attendre un enfant à 16 ans alors que c’est l’age où l’on devrait pouvoir en profiter, rire…
    De notre côté tout va bien, les filles sont très très coquines, Chloé se plait beaucoup à l’école, elle a des copines…. Laly est beaucoup plus têtue, elle ne cherche que des bêtises à faire, elle est un peu moins en avance que chloé au même age au niveau de la parole mais observe beaucoup et reproduit ce que l’on fait (tres malicieuse la petite!!)… ça promet!!! Elles sont toutes les deux très calines, surtout avec moi ce qui n’est pas pour ma deplaire!!!!!
    On vous envoie tous les 4 de grosses bises!
    Melanie Loic Chloé et Laly

laisser un commentaire