Joyeux Noël !

Posted by Monique et Jean-Pierre on décembre 23, 2010

Bonjour à tous !

Me voilà, enfin ! J’ai un peu honte, je pensais bien pourtant vous écrire chaque mois fidèlement ….Or le rythme de mon travail s’est beaucoup accéléré depuis début octobre me laissant bien peu de temps libre. Mais l’approche de Noël me porte à vous rejoindre tous: famille et amis qui nous suivez depuis notre pays enneigé !

Je vous quittais à la fin du mois d’octobre, mois si important ici. Je voudrais vous faire découvrir combien ce peuple est artiste et combien , avec bien peu de choses il peut faire des merveilles. Voilà la photo d’un dessin réalisé dans la rue par une famille, pour accueillir la procession du Seigneur des miracles. Ce dessin (comme tous les autres) fait par d’autres familles, prend toute la largeur de la rue. Il est réalisé avec de la sciure teintée (on est dans un quartier de menuisiers !) et des pétales de fleurs. On a toute une collection de photos avec des motifs très variés. On avait déjà vu de tels trésors à Sandia pour le Chemin de croix le vendredi saint. Au Pérou les gens ont appris à se débrouiller avec pas grand chose. Entre autres, dans les quartiers pauvres (ici) et dans le Sud-andin, ils se servent de vieux pneus évidés pour faire des bassines. Désolée Frédéric ce sont des Good Year ! 

 

J’ai du vous parler du Vivero: jardin bio de la paroisse qui permet de montrer aux habitants qu’on peut faire des cultures même dans le désert. Ainsi sont vendus des plants d’arbres et d’arbustes nécessitant très peu d’arrosage, ainsi que des plantes et légumes bio. Ce vivero emploie une ingénieure agronome et 4 personnes. Jean-Pierre est rattaché à cette équipe pour son projet de chauffeau solaire qui a bien démarré puisqu’après la conception, il en est à l’étude de faisabilité pour déjà une dizaine de familles qui vont ensuite construire elles-mêmes ces panneaux solaires, avec ses conseils. Lui aussi va à son tour sillonner Campoy !

 

Moi je continue mon projet qui m’absorbe d’autant plus que le nombre de mes toutes jeunes « petites mamans » ne fait qu’augmenter ainsi que l’ampleur du projet. Aux visites à domicile, consultations,  rencontres, préparation à l’accouchement, s’ajoutera bientôt la création d’une micro entreprise. Je les aime beaucoup  (comme j’ai toujours aimé toutes mes patientes !) elles sont tellement attachantes !                                Les cours (ou plutôt rencontres) d’éducation à la sexualité  dans les collèges ont cessé car ici les vacances qui viennent de commencer sont les vacances d’été. C’est le début de l’été ici, et oui ! nous on est en tee shirt et on n’a pas besoin de pelleter !

 

 

Comme chaque semestre on est allés faire notre petite virée dans le Sud andin, pour faire le tour des projets actuels et futurs de notre association « Sandia »: on est allés visiter les enfants de la Maison Cana, orphelinat   à Ayaviri. On a   rencontré les jeunes étudiants boursiers à Juliaca, retrouvé notre ami Leonidas qui nous a emmenés chez lui, à Ollachea. Je ne peux résister au plaisir de vous montrer par où on est passé, je sais que nos enfants y seront sensibles. Battu Michel !!! Oui c’est vraiment très beau le Sud andin !

En revenant on a trouvé de la neige au col, histoire de penser à vous tous !

Les sommets sont à 5 745 m !  

Si à Lima l’été c’est la chaleur, dans les Andes c’est la saison des pluies, donc de la neige au-dessus de 4 000 m (on est près de l’Equateur !). On a aussi retrouvé avec plaisir un copain, un Français à Macusani (4 200 m) .

Vers Ollachea on a revu, comme en 1992 avec Philippe à Masiapo, une « oroya ». Grâce à ce système et en l’absence de pont, les populations de l’autre côté de la rivière parfois impétueuse, peuvent faite traverser les denrées à vendre au marché: ici des sacs de « rocoto », piment rouge. Mais il n’y a pas que les sacs qui transitent de cette façon ! Toute la famille aussi !

Qu’est-ce-que vous en pensez Céline et Marine, vous mettriez Maïa, Eloïne et Pascaline ainsi ????  

Bien sûr on a fait un petit tour à Pitumarca pour voir notre ami Paco, ancien évêque du Sud andin, qui accompagne la population de ce gros village et des communautés environnantes dans la montagne. On aime beaucoup cette population andine, simple,  qui pour la majorité vit dans la misère mais fait preuve de tant de dignité. Ils ne demandent jamais d’argent, ne quémandent pas. Ils ont su conserver et ceci est de plus en plus rare, leur culture, leur costume traditionnel et leurs coutumes.

On apprécie le calme qui règne, c’est tellement rare à Campoy où le bruit est omniprésent comme la poussière ! la beauté des paysages, là aussi Campoy n’offre que des cerros (montagnes de terre) et la gentillesse des habitants des Andes. C’est pour nous un temps de « ressourcement ».

Nous étions présents le jour de la Première communion. Dans l’église, il n’y avait pas un bruit, et pourtant elle était bondée ! Un tel recueillement est émouvant. 

Ici Paco est en photo avec la famille qui fait l’accueil à la paroisse, l’animation pour Juan le père et la pharmacie paroissiale pour Braulia, la mère, toujours disponible aux plus démunis, quelque soit l’heure. Merry faisait ce jour-là sa 1° communion.  

Nous avons retrouvé Campoy préparant Noël, les Pères Noël dans le centre de Lima, les « chocolatadas » (chocolats chauds) servis aux enfants, ceci par 25° au moins ! Ces chocolatadas offertes par les paroisses et les associations de quartier, avec un petit pain et un jouet seront pour beaucoup d’enfants leur seul cadeau de Noël.    

Pour nous cette année cette fête ne sera pas familiale et il est évident que cela nous manquera mais ce Noël aura un sens très différent, sans doute plus proche de la vérité de Noël. Pour les petites jeunes et les personnes qu’on essaie d’accompagner, pour tous les habitants des cerros, de plus en plus nombreux, Noël ne sera pas l’occasion d’agapes ni de cadeaux. Le luxe sera pour certains de pouvoir s’offrir un bout de poulet 

On essaiera d’être davantage présents encore avec la paroisse qui est un peu notre point d’ancrage ici,  avec Hubert, le curé français et Jean-Baptiste, un jeune séminariste français également, très sympa, arrivé ici en octobre pour 2 ans, envoyé comme nous par la Délégation catholique à la coopération.

Nos cadeaux de Noël ce sont aussi les paroles reçues des personnes les plus pauvres d’entre les pauvres: « Merci de nous accompagner », « Tu es mon amie »…ces paroles nous bouleversent chaque fois. Pour nous ce sera notre joie de Noël.

A chacun des membres de notre famille:enfants, petits enfants, frères et soeurs, Maman, à chacun des amis les plus proches comme les plus lointains, les plus fidèles qui nous épaulent de multiples façons, aux membres de l’association « Sandia »:  Joyeux Noël !  

Cette crèche, offerte par Hilario, président de la Maison orphelinat Cana, vous dira toute notre affection et notre amitié.

Monique et Jean-Pierre

Categories: News de campoy
23Déc

7 Responses to “Joyeux Noël !”

  1. REMY dit :

    Merci pour ce beau « reportage » et ce vrai sens de Noël comme tu le dis Monique.
    Tu sais que j’envie un petit peu le fait que vous soyiez en été car ici c’est plutôt polaire!
    On pense bien à vous.

  2. Francis dit :

    Au retour d’un périple familial et montagnard nous trouvons cette missive avec beaucoup d’émotion. Nous avons beaucoup pensé à vous le jour de Noël et la façon dont vous nous associez à votre Noël au Pérou nous touche bien. Françoise et moi, nous vous souhaitons une année 2011 remplie de ces joies que votre engagement suscite. En ce temps d’Epiphanie votre témoignage de si loin renouvelle cette « révélation » d’un Dieu-homme, si proche des faiblesses et pauvretés et si démesuré par le don de son Amour. Quand, grâce à vous, tout un peuple de petites mamans désemparées, d’enfants sans jouets, de parents avides d’apprendre le solaire, d’artistes en dessins sur le sol… nous devient tout proche, alors nos yeux s’ouvrent à la dimension de l’univers, c’est une action de grâce puissante qui monte de nos coeurs pour défier les mesquineries de la société mercantile dont nous trouvons ici l’image.
    Bonne année à vous deux, à cette paroisse qui vous accueille et à laquelle vous participez, aux animateurs qui vous entourent et j’imagine, vous stimulent, à tous ces amis que vous vous êtes faits; bon courage pour ces jours à venir. Notre amitié vous accompagne.

  3. BOEUF FAMILY dit :

    des fêtes de de fin d’année comme pas d’autres… ce n’est peut-être pas les meilleurs moments que j’ai passé là-bas mais il était si imortant d’y être. Votre témoignage nous touche et votre engagement nous ravive! continuez à être les semeurs de bonheur que vous êtes où vous êtes! avec toute notre amitié. Peb

  4. Loïc dit :

    Ce noël sans vous cette année était forcément spécial.
    Mais nous étions très heureux de vous savoir là-bas et les prochains Noël avec vous serons encore plus riches.

    Papa il serait intéressant que tu mettes des photos de ton chauffe eau

    On vous embrasse et nous vous souhaitons une excellente année 2011

    La famille Mersch de Montpellier

  5. Jean Marc ORGEVAL dit :

    Jean Pierre, Monique,
    nous vous souhaitons beaucoup de réussite dans vos projets respectifs dont je viens de prendre connaissance .
    L’enthousiasme et la foi qui vous animent ne peuvent qu’être ressentis par tous ceux que vous aidez à vivre mieux.La chaleur humaine que vous apportent ces gens en retour de votre engagement à leur service est sûrement le meilleur encouragement à poursuivre.
    Bonne année.
    Jean Marc et Monique.

  6. BROSSARD dit :

    Chers Monique et Jean-Pierre,

    Merci pour vos bons voeux.
    A notre tour de vous souhaiter une bonne continuation dans votre entreprise.
    Nous avons eu de vos nouvelles lors de l’A.G de Sandia, où l’on a beaucoup parlé de votre engagement. Nous avons eu aussi le plaisir d’y retrouver Paco et Emmanuel sans oublier, Frédéric.
    André a toujours la nostalgie des Andes!!!
    Nous nous contenterons, ici, d’une petite semaine dans les Alpes, où nous allons dévaler les pentes à ski.
    Après un mois de neige à répétition, nous espérons que le manteau neigeux sera de bonne qualité pour éviter les chûtes…
    Nous penserons bien à vous deux qui êtes sur le terrain de manière intense.
    En attendant de suivre votre progression qui est toujours source de découverte et d’émerveillement de notre part, nous vous adressons tout nos voeux de réussite.
    Bonne Année et affections à vous deux.

    Liliane et André

  7. bastie françoise dit :

    Très heureuse année 2011. Nous suivons vos engagements grâce au blog, avec grand intérêt et beaucoup d’admiration. Nous avons reçu des nouvelles des » Romier » par Marinette. Nous attendons avec joie la naissance de la fille de Bruno et Marie, début Mars. Bien affectueusement.
    Jean et Françoise Bastie

laisser un commentaire