Des échos de Campoy !

Posted by Monique et Jean-Pierre on juin 4, 2010

Bonjour à  chacun de vous ! On vous espère tous en forme en ce mois de juin qui débute et qui sera l’occasion d’anniversaires qu’on n’oubliera pas c’est sûr malgré l’éloignement, on sera présents d’une autre façon !! De même qu’on pensera très fort à notre petit Lucas qui fera sa profession de foi !

Je vous avais quittés à notre retour des Andes. C’est vrai qu’on y serait bien restés ! Ces paysages fabuleux qu’on aime tant, la gentillesse et les sourires andins, la beauté des vêtements traditionnels….

et la joie d’avoir retrouvés nos amis : Paco, Fritz, Benigna, Leonidas, Kique…. et les jeunes étudiants boursiers de l’association « Sandia » avec qui on a passé de très bons moments ! mais chut le prochain bulletin de « Sandia » vous en dira plus !

A notre retour nous attendait Hubert, heureux de nous retrouver et ce fut réciproque ! C’est agréable aussi d’être attendus ! On a donc repris le cours de notre vie à Campoy au cœur d’un paysage différent mais d’un peuple qu’on aime bien aussi et qui craignait qu’on soit rentrés en France ! Le dimanche suivant après la messe: une dizaine de camions et camionnettes décorés attendaient dans la rue devant la chapelle (et donc en-dessous de chez nous !) C’était la fête d’une entreprise de transports de Campoy et le propriétaire et tous les salariés étaient venus pour que le curé de Campoy bénisse ces camions, leur outil de travail. Ce que fit Hubert avec des chants et un petit mot à leur adresse. Puis la fête commença avec les inévitables pétards ! et un orchestre: des saxophones, clarinette et un instrument qui nous était inconnu jusqu’alors : une harpe andine, c’est très beau !

Et tout le personnel, le propriétaire  et les épouses se mirent à danser. Il n’était alors pas difficile de prendre quelques photos et de vous en faire profiter.

Hier et avant-hier j’étais dans des écoles maternelles de Campoy pour peser et mesurer les enfants afin de dépister ceux qui sont en état de dénutrition. Des pitchouns de 3 voir 4 ans qui pèsent 9 kgs……Ensuite on propose aux mamans concernées une rencontre pour faire le point avec elles et au besoin des analyses de sang aux enfants.  C’est un programme de l’Etat : PRONEI. J’ai ainsi pu voir les écoles, pour la plupart c’est la misère. Les enfants sont entassés dans des classes exigües, sales et bien peu attrayantes. Les enseignantes font ce qu’elles peuvent.

J’ai aussi fait une intervention avec Marina qui travaille aussi au Políclinico dans le plus gros collège de Campoy (qui ici comporte aussi le lycée), à la demande de professeurs, sur les premiers secours. Il y avait ce qu’ils nomment : la brigade. C’est à dire un élève volontaire et élu de chaque classe. On se retrouvera une fois/mois pendant cette année scolaire. Pour moi c’était tout frais puisqu’avec Jean-Pierre on avait suivi ces cours à Clermont en janvier/février dernier. Les élèves étaient très intéressés et ont posé plein de questions. Bizarre c’est un collège mixte mais 90% des délégués étaient des filles ….. !

En ce qui concerne Jean-Pierre, il a bien avancé dans ses projets : la réfection de l’électricité du Políclinico tire à sa fin (il n’y a plus de guirlandes de fils électriques !). Les plans qu’il a conçus pour le bâtiment qui servira de lieu de vente des plantations réalisées par le jardin bio paroissial et d’habitation pour le gardien viennent d’être acceptés par l’équipe concernée. Le prototype de chauffe-eau solaire qu’il a réalisé sur la terrasse de notre bâtiment se termine. Il a galéré pour trouver ici tous les composants. Déjà plein de gens sont intéressés et attendent qu’il monte un atelier pour leur apprendre à en fabriquer un eux-mêmes.

Le dimanche quand il n’y a rien de particulier on va visiter Lima comme ce dimanche avec Nilda, la jeune sage-femme, ancienne étudiante boursière de l’association. Il y a de beaux monuments et c’est un but de ballade vu qu’il n’y a aucune possibilité d’aller marcher dans la nature par ici !

Ah oui j’oubliais on a été chez le coiffeur !! et c’était pas triste. D’abord il n’y a pas l’eau, un grand bidon avec un bol font l’affaire ! mais par contre il y a la télé que la coiffeuse regardait pendant qu’elle nous coupait les cheveux : Les feux de l’amour version péruvienne … !!! Bon mais on a encore nos 2 oreilles tous les deux : ouf ! J’en suis sortie les cheveux bien gominés….on n’a pas les mêmes goûts !!! mais inculturation ou pas en rentrant je me suis vite faite un shampoing !!

Sur ce je vais vous quitter vous savez déjà beaucoup de choses ! Tout va toujours très bien pour nous. Vos commentaires et vos petits mails nous font toujours autant plaisir. Profitez bien du soleil et des fleurs.

On vous embrasse.

Monique (et Jean-Pierre)

Categories: News de campoy
4Juin

6 Responses to “Des échos de Campoy !”

  1. Francis dit :

    Merci pour ces nouvelles; je vois que vos activités se diversifient. Pour vos loisirs à Lima je vous suggère le musée d’anthropologie, d’archéologie et d’histoire, j’y avais ressenti un parallèle entre l’évolution artistique de chaque monde, et découvert l’imaginaire péruvien époustouflant; c’est aussi un endroit calme; parfois on apprécie !
    Hé oui, ici le soleil arrive et les jardins sont splendides; quand on voit les photos de votre quartier…quel manque d’eau! N’en souffrez-vous pas trop?
    La petite classe dont vous nous envoyez la photo paraît toute pimpante avec ses couleurs et les uniformes des gamins; heureusement que votre commentaire remet les pendules à l’heure: entassement et absence de fenêtre.

    Continue à vous porter bien.

    Amitiés.
    Francis

  2. maminette dit :

    merci , pour ce nouveau mail
    bravo pour les réalisations de Jean-Pierre : plus de sécurité électrique et en plus donner envie de s’ignitier au solaire…ce sera sûrement bénéfique pour les habitants
    courage , Monique , pourles interventions scolaires et autres
    .Les élèves s’y intérèssent-ils beaucoup?,,La jolie classe que tu nous montres est-elle donc exceptionnelle?
    Je vous souhaite de continuer sur votre lancée !
    Gardez la santé , l’enthousiasme et…vos oreilles ! ! !

  3. REMY dit :

    Dommage Monique, que tu n’aies pas pris de photos en sortant de chez le coiffeur!
    Es-tu sûre que notre cher Nicolas n’était pas de la fête des camions!Il semble jouer de la harpe!

  4. raymonde dit :

    tout semble continuer à bien se passer et les commentaires de Monique nous tiennent bien au courant meme du coiffeur!
    bonne continuation dans votre mission!
    je pense souvent à vous et a votre changement de vie et je redis bravo!
    a quand l’accouchement d’urgence?Monique
    bises

  5. bastie françoise dit :

    Nous sommes bien intéressés par la visite de votre blog et par tous les détails de votre vie à Campoy!Bravo pour votre adaptation à ce mode de vie tellement différent, et pour tous ces échanges avec les habitants de votre « quartier ». Nous pensons bien à vous,à la profession de Foi de votre Lucas .Bien affectueusement.

  6. BOEUF FAMILY dit :

    coucou! la folie du mois de juin (kermesse, réunions fcpe, kt, scout et les enfants…) fait que je n’ai pas regarder le blog depuis plusieurs semaines… enfin, un moment plus calme, mais soyez rassuré,on pense à vous tous les jours! affectueusement. Peb & Christèle

laisser un commentaire